Forum Histoire De L'espace-ASTRONAUTIQUE
"L'histoire me sera indulgente, car j'ai l'intention de l'écrire."
Winston Churchill

"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
Albert Einstein
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 14 le Mer 30 Juil 2014 - 22:25
Derniers sujets
» Sonde Rosetta
par dolise Ven 11 Déc 2015 - 5:49

» Le télescope James Webb
par dolise Sam 21 Nov 2015 - 10:30

» Thomas Pesquet spationaute(ESA)
par dolise Ven 20 Nov 2015 - 6:21

» ROVER MSL (Mars Science Laboratory)
par dolise Ven 20 Nov 2015 - 6:03

» La sonde ExoMars
par dolise Mar 17 Nov 2015 - 6:12

» CHEOPS
par dolise Lun 16 Nov 2015 - 6:24

» Philae
par dolise Ven 6 Nov 2015 - 6:03

» La Sonde New Horizons
par dolise Ven 6 Nov 2015 - 5:57

» ISS : habitée depuis 15 ans sans interruption
par dolise Mer 4 Nov 2015 - 5:57

Visiter ForumLinker.com : Annuaire des Forums
Recherche avec Seek
Annuaire




La Fusée Saturn V

Aller en bas

La Fusée Saturn V

Message par framie le Sam 18 Déc 2010 - 15:33

une vidéo de 8 minutes 10
un décollage au ralentie une ascension extraordinaire
sur un belle musique un très beau spectacle


_________________
un rêve une passion l'astronautique tres heureux
avatar
framie
moderateur 1
moderateur 1

Masculin Messages : 332
Age : 40
Localisation : R-P

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fusée Saturn V

Message par dolise le Sam 18 Déc 2010 - 16:42

une bien belle époque cette mission

_________________
C est un petit pas pour un homme, un bond de géant pour l humanité

Neil Armstrong
avatar
dolise
créateur

Masculin Messages : 1327
Age : 47
Localisation : la voie lactée

http://cosmos.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Moteurs De La Saturn V

Message par framie le Ven 31 Déc 2010 - 7:40

Aussi incroyable soit-t-il,la fusée Saturn V est 2 000 000 de fois plus puissante que la bugatti veyron soit l'équivalent de 800 000 000 de chevaux (800 MILLIONS DE CHEVAUX).
Grace à ces 5 moteurs faisant chacun 160 000 000 de chevaux,cette fusée de plus de 100 mètres de haut est soulevée par une force gigantesque.
Les parois de la chambre de combustion de la fusée atteignent plusieurs milliers de degrés Celcius, donc un système de refroidissement ingénieux est utilisé grace à un liquide de refroidissement appelé "ERGOL".
Un autre système de refroidissement peut aussi être utilisé, c'est l'évacuation en bout de tuyère appelé "refroidissement par fluide perdu" mais est en outre moins performant.

_________________
un rêve une passion l'astronautique tres heureux
avatar
framie
moderateur 1
moderateur 1

Masculin Messages : 332
Age : 40
Localisation : R-P

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fusée Saturn V

Message par framie le Ven 31 Déc 2010 - 7:47

pour le forum



Lanceur de tous les superlatifs avec ses 110 m de haut (la taille d’une tour de 35 étages) et ses 2900 t au décollage (l'équivalent de 5 TGVs),la fusée américaine Saturn V a largement dominé la 2ème décennie de l’ère spatiale. Alain Dupas et Jacques Villain reviennent sur le gigantisme du cheval de bataille du programme Apollo.

_________________
un rêve une passion l'astronautique tres heureux
avatar
framie
moderateur 1
moderateur 1

Masculin Messages : 332
Age : 40
Localisation : R-P

Revenir en haut Aller en bas

Les réservoirs et les comburants

Message par zarin le Ven 14 Jan 2011 - 13:11

Chaque étage contenait deux réservoirs, de kérosène et d'oxygène pour le premier étage, d'hydrogène et d'oxygène pour le second et le troisième étages. Ces ergols liquides étaient dirigés vers les chambres de combustion des moteurs par un système de pressurisation à l'hélium, contenu dans de petites bouteilles. Le comburant brûlé était éjecté par les tuyères orientables.

L'une des originalités de Saturne V fut l'utilisation, pour les étages 2 et 3, d'un mélange extrêmement réactif d'hydrogène et d'oxygène. 1 kg d'oxygène mélangé à de l'hydrogène génère en effet une poussée 40 % plus forte que 1 kg de kérosène mélangé à de l'hydrogène. Mais l'hydrogène et l'oxygène ne sont liquides qu'à de très basses températures : - 243° pour l'hydrogène et - 183° pour l'oxygène. Ce qui posa de nombreux problèmes de stockage, de réchauffement, de circulation dans les canalisation, d'envoi vers les moteurs, de purge, et de stabilisation des comburants au fond des réservoirs à mesure qu'ils se vidaient.
avatar
zarin

Masculin Messages : 394
Age : 34
Localisation : terre

http://cosmos.forumgratuit.org/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

La mise au point de Saturne V

Message par zarin le Ven 14 Jan 2011 - 13:14

Le Marshall Space Flight Center procéda par étape pour mettre au point une telle fusée. Fut d'abord construite la fusée Saturne I qui testa le lancement et le fonctionnement du premier étage (1961-1963) puis la satellisation de deux étages et leur compatibilité avec le module de commande (1964-1965). La fusée Saturne IB testa le fonctionnement du 3ème étage et de son moteur J2, celui des 2 étages du module lunaire, et le retour sur Terre, à 40 000 km/h, de la capsule Apollo (1966-1968).

Parallèlement de gigantesques installations furent érigées pour accueillir des différents composants de la fusée lunaire. Ainsi, six bancs d'essais, cinq pas de tir, trois centres de contrôle, et un port maritime furent-ils construits pour assembler moteurs et étages, les transporter, les tester et les lancer.

Les concepteurs de Saturne V décidèrent de l'assembler à la verticale (comme les autres fusées américaines) mais à l'intérieur d'un bâtiment pour la protéger des intempéries. Pour cela, il fallut ériger l'un des plus grands bâtiments au monde, le Vehicule Assembly Building (VAB). Destiné à accueillir trois fusées Saturne 5 en même temps, il mesurait 218 m de long sur 158 m de largeur et 160 m de hauteur, comptait 141 ponts roulants et possédait une carcasse métallique de 89000 tonnes capable de résister aux ouragans qui sévissent dans la région. Saturne V était ensuite transportée sur une énorme plate-forme à chenilles, le crawler, capable de déplacer 8165 tonnes à 1,6 km/h sur une distance de 5,8 km.
avatar
zarin

Masculin Messages : 394
Age : 34
Localisation : terre

http://cosmos.forumgratuit.org/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Les lancements

Message par zarin le Ven 14 Jan 2011 - 13:31

La fusée Saturne V ne fut testée à vide que deux fois avant de lancer une mission habitée. Le premier lancement fut réalisé dans le cadre de la mission Apollo 4, le 9 novembre 1967 et fut un succès total, à la surprise de son principal concepteur, Wernher von Braun, qui ne pensait pas réussir à mettre au point si vite un engin aussi complexe. Les trois étages fonctionnèrent l'un après l'autre, le moteur du module de service s'alluma correctement pendant seize secondes, Apollo 4 monta tranquillement jusqu'à 18000 km d'altitude, passa à la vitesse de 40000 km/h et revint sur Terre, simulant un retour de la Lune à travers les couches de l'atmosphère.

Le deuxième lancement, le 4 avril 1968, se déroula beaucoup moins bien. A la 125ème seconde, des vibrations apparurent. Deux des cinq moteurs du 2ème étage s'arrêtèrent prématurément. Le troisième étage compensa la perte de puissance mais son moteur J2 refusa de s'allumer une seconde fois lors de la simulation du retour de la Lune. Pas question dans ces conditions, d'utiliser Saturne V pour la mission habitée Apollo 7. Son équipage fut envoyé, le 11 octobre 1968, à bord d'une fusée Saturne IB pour tester le rendez-vous entre le 3ème étage et le vaisseau spatial.

Mais le temps pressait. Les services de renseignements américains étaient alors persuadés que les Soviétiques s'apprêtaient à envoyer des cosmonautes tourner autour de la Lune. Il fut donc décidé, côté américain, de prendre le risque de lancer la troisième fusée Saturne V avec à son bord un équipage de trois astronautes chargés de réaliser le premier vol circumlunaire. Le 21 décembre 1968, à 7h51, décolla du pas de tir n° 39A la première fusée qui expédia des hommes survoler la la Lune. Ce jour là, les Américains prirent une avance décisive sur les Soviétiques qui ne parvenaient pas à faire décoller leur fusée N1.

Un quatrième lancement, le 3 mars 1969, permit de tester la fusée Saturne V dans sa configuration complète, avec le module de servie, le module de commande et le module lunaire (mission Apollo 9). Furent testées en orbite terrestre les opérations d'amarrage entre le module de commande et le module lunaire, la descente vers le sol lunaire du module lunaire, le démarrage du module de remontée du LEM et son amarrage au module de commande.

Huit autres fusées Saturne V lancèrent, avec une succès total, les missions habitées Apollo 10, Apollo 11, Apollo 12, Apollo 13, Apollo 14, Apollo 15, Apollo 16, et Apollo 17, entre 1969 et 1972. Après l'arrêt du programme Apollo, une neuvième et dernière fusée Saturne V fut lancée, le 14 mai 1973. Elle ne comptait que deux étages propulsifs, et plaça en orbite autour de la Terre la première station spatiale américaine, Skylab, qui n'était autre que le 3ème étage de la fusée lunaire.
avatar
zarin

Masculin Messages : 394
Age : 34
Localisation : terre

http://cosmos.forumgratuit.org/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fusée Saturn V

Message par dolise le Dim 15 Mai 2011 - 14:55

différentes images de la fusée saturne






_________________
C est un petit pas pour un homme, un bond de géant pour l humanité

Neil Armstrong
avatar
dolise
créateur

Masculin Messages : 1327
Age : 47
Localisation : la voie lactée

http://cosmos.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fusée Saturn V

Message par framie le Dim 15 Mai 2011 - 15:36

Le moteur F-1 de la Saturn V

_________________
un rêve une passion l'astronautique tres heureux
avatar
framie
moderateur 1
moderateur 1

Masculin Messages : 332
Age : 40
Localisation : R-P

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fusée Saturn V

Message par zarin le Lun 22 Juil 2013 - 16:26

montage de toute les fusées SATURNE V


_________________

avatar
zarin

Masculin Messages : 394
Age : 34
Localisation : terre

http://cosmos.forumgratuit.org/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fusée Saturn V

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum