Forum Histoire De L'espace-ASTRONAUTIQUE
"L'histoire me sera indulgente, car j'ai l'intention de l'écrire."
Winston Churchill

"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
Albert Einstein
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 14 le Mer 30 Juil 2014 - 22:25
Derniers sujets
» Sonde Rosetta
par dolise Ven 11 Déc 2015 - 5:49

» Le télescope James Webb
par dolise Sam 21 Nov 2015 - 10:30

» Thomas Pesquet spationaute(ESA)
par dolise Ven 20 Nov 2015 - 6:21

» ROVER MSL (Mars Science Laboratory)
par dolise Ven 20 Nov 2015 - 6:03

» La sonde ExoMars
par dolise Mar 17 Nov 2015 - 6:12

» CHEOPS
par dolise Lun 16 Nov 2015 - 6:24

» Philae
par dolise Ven 6 Nov 2015 - 6:03

» La Sonde New Horizons
par dolise Ven 6 Nov 2015 - 5:57

» ISS : habitée depuis 15 ans sans interruption
par dolise Mer 4 Nov 2015 - 5:57

Visiter ForumLinker.com : Annuaire des Forums
Recherche avec Seek
Annuaire




Phobos-Grunt

Aller en bas

Phobos-Grunt

Message par dolise le Sam 5 Nov 2011 - 13:46

La sonde russe devrait prendre le chemin de la petite lune de Mars le 8 novembre avec plusieurs instruments français à bord. Objectif : déterminer l'origine de Phobos.

200 g de roches en provenance de MarsLe véhicule atterrira ensuite sur Phobos, petit corps rocheux dont la gravité est extrêmement faible (l’atterrisseur ne pèsera plus que 400 g une fois posé !). Et là, les expérimentations pourront commencer avec la participation de 3 instruments français.

Il y aura un microscope visible et infrarouge, issu de travaux ultérieurs sur Rosetta, qui sera utilisé pour repérer les zones à échantillonner.
Deux autres instruments, un chromatographe en phase gazeuse et un spectromètre laser, serviront à déterminer la composition moléculaire du sol.
La sonde Phobos-Grunt devrait rejoindre Phobos au printemps 2013.

Parallèlement à ces analyses in situ, qui dureront 1 mois, un système de collecte similaire à celui utilisé par les missions soviétiques Luna 20 et 24 se déploiera. Il récoltera 200 g de roches et de poussière et les déposera dans une capsule prévue pour retourner sur Terre.

La précieuse récolte devrait ainsi rejoindre notre planète 3 ans après le début de la mission.

CNES

_________________
C est un petit pas pour un homme, un bond de géant pour l humanité

Neil Armstrong
avatar
dolise
créateur

Masculin Messages : 1327
Age : 47
Localisation : la voie lactée

http://cosmos.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobos-Grunt

Message par dolise le Sam 5 Nov 2011 - 13:48

une video de la mission Phobos-Grunt


_________________
C est un petit pas pour un homme, un bond de géant pour l humanité

Neil Armstrong
avatar
dolise
créateur

Masculin Messages : 1327
Age : 47
Localisation : la voie lactée

http://cosmos.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobos-Grunt

Message par dolise le Sam 5 Nov 2011 - 14:06

et voici une photo de la sonde Phobos-Grunt

_________________
C est un petit pas pour un homme, un bond de géant pour l humanité

Neil Armstrong
avatar
dolise
créateur

Masculin Messages : 1327
Age : 47
Localisation : la voie lactée

http://cosmos.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

La sonde russe Phobos-Grunt en perdition

Message par dolise le Ven 18 Nov 2011 - 6:43

Le moteur qui devait propulser Phobos-Grunt vers la planète Mars n'a pas fonctionné. Après un lancement réussi depuis le cosmodrome de Baïkonour, le 8 novembre 2011, à 21h16 (heure française), la sonde russe n'a pas pu se placer sur sa trajectoire martienne. Elle est toujours, ce 9 novembre, en orbite autour de la Terre.

Selon le directeur de l'agence spatiale russe Roskosmos, Vladimir Popovkine, « la sonde n'a pas pu s'orienter d'après les étoiles ». C'est probablement la raison pour laquelle son moteur ne s'est pas déclenché.

Elle serait actuellement en position de secours, panneaux solaires déployés et pointés vers le Soleil, « ce qui est déjà une bonne chose », commente l'astrophysicien Jean-Pierre Bibring, qui a conçu l'un des instruments qui sont à bord.

Première tentative de sauvetage dans la soirée

L'avenir de la mission va dépendre de la nature exacte du problème. Selon une source au cosmodrome de Baïkonour, citée par l'agence russe Ria Novosti : « il pourrait s'agir d'une défaillance du logiciel. Dans ce cas, l'erreur peut être rectifiée, et le vol pourra reprendre. »

S'il s'agit au contraire d'une panne de matériel, la situation est grave : « Il est impossible d'y remédier depuis la Terre. Le vol ne se poursuivra probablement pas. »

Selon l'agence de presse Interfax, la première tentative de sauvetage de la mission aura lieu ce soir. La fenêtre de communication des antennes russes avec la sonde s'ouvre en effet à 20h (heure française).
venereration

_________________
C est un petit pas pour un homme, un bond de géant pour l humanité

Neil Armstrong
avatar
dolise
créateur

Masculin Messages : 1327
Age : 47
Localisation : la voie lactée

http://cosmos.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobos-Grunt

Message par dolise le Jeu 24 Nov 2011 - 15:35

Des fragments de la sonde russe Phobos Grunt, bloquée en orbite terrestre depuis son départ raté vers une lune martienne le 9 novembre, retomberont sur la Terre en janvier ou février 2012, si les spécialistes ne reprennent pas le contrôle de l'engin, a annoncé le ministère russe de la Défense.


_________________
C est un petit pas pour un homme, un bond de géant pour l humanité

Neil Armstrong
avatar
dolise
créateur

Masculin Messages : 1327
Age : 47
Localisation : la voie lactée

http://cosmos.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobos-Grunt

Message par dolise le Sam 26 Nov 2011 - 15:46

Des scientifiques russes ont réussi jeudi à obtenir des données de la sonde martienne Phobos-Grunt en perdition autour de la Terre depuis deux semaines, a indiqué l'Agence spatiale russe Roskosmos.

"Nous avons reçu un signal de l'appareil et des données de télémétrie. Actuellement, nos spécialistes travaillent sur ces informations", a indiqué un responsable de Roskosmos, Alexeï Kouznetsov, selon qui le succès revient au centre spatial russe de Baïkonour, au Kazakhstan.

La veille, c'est la station australienne à Perth de l'Agence spatiale européenne (ESA) qui avait obtenu un "premier signe de vie" de la sonde Phobos-Grunt.

Roskosmos n'a pas indiqué ce qu'elle espérait pouvoir faire en entrant en communication avec l'appareil, considéré jusqu'à mercredi comme perdu, et qui devrait retomber sur Terre dans les semaines à venir.

Par ailleurs, les équipes de l'ESA ont de nouveau réussi mercredi soir à entrer en communication avec Phobos-Grunt, selon un communiqué jeudi de l'agence européenne.

"Le premier passage a été fructueux, nous avons commandé à l'émetteur de s'allumer et nous avons reçu des données de télémétrie", explique Wolfgang Hell.

Les paramètres de télémétrie fournissent notamment des informations sur l'état et la santé des engins spatiaux. Ceux envoyés par la sonde ont été transmises aux ingénieurs russes chargés de la mission pour qu'ils les analysent.

"Les signaux reçus de Phobos-Grunt étaient bien plus forts que ceux du 22 novembre, notamment parce que nous connaissions mieux la position exacte du satellite sur son orbite", souligne M. Hell.

Dans la matinée de jeudi, une source anonyme au sein du secteur spatial russe, citée par les agences russes, avait indiqué que les scientifiques n'avaient pas réussi à décoder les données reçues par l'ESA.

Phobos-Grunt a été lancé dans la nuit du 8 au 9 novembre, mais au lieu de prendre sa trajectoire vers Phobos, l'une des lunes martiennes, il est resté en orbite autour du globe terrestre.

Il s'agissait de la première tentative de la Russie de procéder à une mission d'exploration interplanétaire depuis l'échec en novembre 1996 de la sonde Mars 96, qui était retombée dans l'océan Pacifique.

L'échec de cette sonde signifie aussi celui de la première mission de la Chine vers Mars, car Phobos-Grunt devait mettre en orbite autour de la planète rouge le satellite Yinghuo-1, qui devait en étudier la surface et le champ magnétique
bravo1

_________________
C est un petit pas pour un homme, un bond de géant pour l humanité

Neil Armstrong
avatar
dolise
créateur

Masculin Messages : 1327
Age : 47
Localisation : la voie lactée

http://cosmos.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

L'ESA va tenter de relever l'orbite de la sonde

Message par dolise le Mar 29 Nov 2011 - 15:29

Lundi, l'agence spatiale européenne (ESA) a annoncé que les équipes de sa station radar située à Perth en Australie allaient tenter de relever l'orbite de la sonde Phobos-Grunt, en perdition depuis qu'elle a échoué à rejoindre la direction vers Mars le 8 novembre dernier.

Alors que la situation semblait s'améliorer peu à peu, les dernières opérations menées par les équipes du secteur spatial se sont avérées décevantes. En effet, la sonde Phobos-Grunt n'a plus donné signe de vie depuis que l'agence spatiale européenne (ESA) et les ingénieurs de Roskosmos sont parvenus à entrer en contact avec elle. Ainsi, l'ESA a annoncé lundi qu'elle s'apprêtait à réaliser une toute nouvelle opération : elle va tenter de relever l'orbite de la sonde.

"Lundi soir, la station de Perth (en Australie) transmettra les commandes russes destinées à relever l'orbite de Phobos Grunt pour rendre la sonde mieux repérable par les stations terrestres", a indiqué la direction Opérations de l'ESA sur Twitter. Par ailleurs, le radar de Perth devait dans la nuit de lundi à mardi avoir la possibilité de contacter la sonde à cinq reprises, entre 18h21 et 03h47 GMT, relève Ria Novosti.

Mais on ignore pour l'heure, si les équipes de l'ESA sont parvenues à contacter l'engin et si l'orbite de Phobos-Grunt a pu être relevée. Les spécialistes russes devraient en dire davantage dans la journée.


_________________
C est un petit pas pour un homme, un bond de géant pour l humanité

Neil Armstrong
avatar
dolise
créateur

Masculin Messages : 1327
Age : 47
Localisation : la voie lactée

http://cosmos.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobos-Grunt

Message par astroman le Mer 30 Nov 2011 - 13:09

Pas de chance pour les Russes,la 1ère mission à destination de Mars depuis l'échec de Mars96 est bien perdue...La faute,peut-être aux années de "purges financières et humaines" post-Soviétiques du milieu de la décennie précédente.. Question
avatar
astroman
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Phobos-Grunt : rentrée à la mi-janvier

Message par zarin le Mer 11 Jan 2012 - 17:29

Suite à une défaillance de son étage de propulsion, la sonde russe est restée bloquée autour de la Terre et les tentatives pour en reprendre le contrôle n’ont malheureusement pas abouti. Le colonel Alexeï Zolotoukhine, porte-parole des troupes spatiales russes (cité par l’agence de presse RIA-Novosti), a déclaré que Phobos-Grunt devrait rentrer dans l’atmosphère de notre planète le 15 janvier. Il a également été précisé que différents facteurs pourraient faire varier cette date qui n’est qu’une estimation.

_________________

avatar
zarin

Masculin Messages : 394
Age : 34
Localisation : terre

http://cosmos.forumgratuit.org/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobos-Grunt

Message par dolise le Lun 16 Jan 2012 - 5:50

La Russie pense que les fragments de sa sonde martienne défectueuse Phobos-Grunt sont tombés dimanche dans l'océan Pacifique vers 17H45 GMT, a déclaré un responsable du ministère de la Défense.

"Selon nos calculs (...), la chute de fragments de l'appareil Phobos-Grunt a dû avoir lieu à 21H45 heure de Moscou (17H45 GMT) dans l'océan Pacifique", a déclaré le colonel Valéri Zolotoukhine cité par l'agence Interfax.

Cité par l'agence d'Etat Itar-Tass, il a précisé que que les fragments étaient tombés à 1.250 km à l'ouest (bien ouest) de l'île de Wellington.

Les forces spatiales du ministère de la Défense ont contrôlé la dernière phase de la sortie de l'orbite, a-t-il expliqué.

"Cela a permis de pronostiquer avec une haute probabilité le lieu et l'heure de la chute de l'appareil", a souligné le colonel Zolotoukhine.

L'agence spatiale russe Roskosmos qui peinait ces derniers jours à dire où sa sonde allait tomber était injoignable dimanche soir.

La dernière information disponible sur son site et faisant état de la situation à 16H15 GMT annonçait que la chute devait intervenir entre 17H50 et 18H34 GMT en désignant "le point moyen" dans l'océan Atlantique.

Une source dans le secteur spatial citée par l'agence Ria Novosti a de son côté affirmé que les fragments étaient tombés dans l'océan Atlantique, près de la côte brésilienne.

Phobos-Grunt, lancée le 9 novembre, devait se diriger vers un satellite de Mars, Phobos, et en ramener des échantillons, mais elle a échoué à s'affranchir de l'attraction de Terre.

Cet appareil d'un coût de 165 millions de dollars devait marquer le retour de la Russie dans l'exploration interplanétaire, abandonnée après l'échec en novembre 1996 de la sonde Mars 96 qui était retombée dans l'océan Pacifique.

La Russie aura du mal à établir les causes de cet échec, a estimé dimanche au source dans le secteur spatial russe cité par l'agence Interfax.

"Nous n'avons pratiquement pas de données télémétriques de l'appareil, les données indirectes ne sont pas suffisantes", a déclaré ce responsable.

""Je suis sûr que les conclusions de la commission d'enquête seront basées sur des suppositions et non sur des faits réels", a-t-il poursuivi.

Phobos Grunt, lancée le 9 novembre, devait se diriger vers un satellite de Mars, Phobos, et en ramener des échantillons, mais elle a échoué à s'affranchir de l'attraction de Terre. Depuis, son orbite baisse lentement.

Cet appareil d'un coût de 165 millions de dollars devait marquer le retour de la Russie dans l'exploration interplanétaire, abandonnée après l'échec en novembre 1996 de la sonde Mars 96 qui était retombée dans l'océan Pacifique.

L'industrie spatiale russe a connu une année noire en 2011, la perte de Phobos-Grunt étant l'un des cinq lancements russes à avoir échoué.

Le dernier en date remonte au 23 décembre, lorsqu'un satellite de communications militaires et civiles est retombé en Sibérie en raison d'une panne de la fusée Soyouz le transportant.

Plus grave, l'échec en août du lancement par Soyouz d'un vaisseau de ravitaillement vers la Station spatiale internationale a paralysé pendant environ trois mois les départs vers l'ISS.

Revenant sur ces déboires le 10 janvier, le directeur de Roskosmos, Vladimir Popovkine a évoqué un complot étranger pour expliquer la perte de certains appareils.

_________________
C est un petit pas pour un homme, un bond de géant pour l humanité

Neil Armstrong
avatar
dolise
créateur

Masculin Messages : 1327
Age : 47
Localisation : la voie lactée

http://cosmos.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobos-Grunt

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum