Forum Histoire De L'espace-ASTRONAUTIQUE
"L'histoire me sera indulgente, car j'ai l'intention de l'écrire."
Winston Churchill

"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
Albert Einstein
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 14 le Mer 30 Juil 2014 - 22:25
Derniers sujets
» Sonde Rosetta
par dolise Ven 11 Déc 2015 - 5:49

» Le télescope James Webb
par dolise Sam 21 Nov 2015 - 10:30

» Thomas Pesquet spationaute(ESA)
par dolise Ven 20 Nov 2015 - 6:21

» ROVER MSL (Mars Science Laboratory)
par dolise Ven 20 Nov 2015 - 6:03

» La sonde ExoMars
par dolise Mar 17 Nov 2015 - 6:12

» CHEOPS
par dolise Lun 16 Nov 2015 - 6:24

» Philae
par dolise Ven 6 Nov 2015 - 6:03

» La Sonde New Horizons
par dolise Ven 6 Nov 2015 - 5:57

» ISS : habitée depuis 15 ans sans interruption
par dolise Mer 4 Nov 2015 - 5:57

Visiter ForumLinker.com : Annuaire des Forums
Recherche avec Seek
Annuaire




Le moteur cryotechnique Vinci

Aller en bas

Le moteur cryotechnique Vinci

Message par dolise le Mer 17 Nov 2010 - 17:34

Le 9 novembre l’essai du moteur Vinci®, développé sous maîtrise d’œuvre Snecma (groupe Safran), avec son divergent déployé et dans des conditions représentatives du vol réel, s’est déroulé avec succès. Il s’agit d’une étape majeure dans le développement de ce moteur destiné à équiper le nouvel étage supérieur d’Ariane 5 à partir de 2016. Ce 47ième essai Vinci® a été réalisé sur le banc P4.1 du DLR (Centre aérospatial allemand) à Lampoldshausen. Le moteur était, pour la première fois, équipé de son divergent déployé en composite carbone à matrice céramique de près de 3 m de long, conçu et fabriqué par Snecma Propulsion Solide (groupe Safran). L’essai reproduisait les conditions réelles de fonctionnement dans le vide spatial, grâce au système de simulation d’altitude unique en Europe mis au point par le DLR.« C’est une étape majeure dans le développement d’Ariane 5ME qui démontre la pertinence des choix techniques accomplis ainsi que la maturité des technologies mises en oeuvre. » a déclaré Martin Sion, Directeur de la Division Moteurs Spatiaux. Depuis le début de la campagne d’essais en avril 2010, ce moteur a déjà fonctionné pendant 4 255 s cumulées, soit plus de 6 fois sa durée d’utilisation en vol. Il s’agit du 3ième exemplaire de développement, le 4ième moteur étant en cours d’assemblage final pour une nouvelle campagne d’essais début 2011.Le moteur cryotechnique Vinci® est développé par Snecma dans le cadre du programme A5ME de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) sous maîtrise d’œuvre Astrium ST. Vinci® développe une poussée trois fois supérieure au moteur HM7B actuel. Il est rallumable en vol et permettra une augmentation de 20 % de la capacité d’emport de la fusée Ariane 5. Snecma assure la maîtrise d’œuvre du développement de Vinci®. Ses partenaires européens principaux sont Astrium GmbH pour la chambre propulsive, Avio pour la turbopompe oxygène, Volvo pour les turbines et Techspace Aero (groupe Safran) pour les vannes.



avatar
dolise
créateur

Masculin Messages : 1327
Age : 47
Localisation : la voie lactée

http://cosmos.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moteur cryotechnique Vinci

Message par zarin le Sam 18 Déc 2010 - 9:24

il avance un pas de franchie et 2016 sa viens vite
je connais pas les étapes mais ils ont du pain sur la planche.
Je trouve déjà bien que les tests du Vinci se sont bien passer

_________________

avatar
zarin

Masculin Messages : 394
Age : 34
Localisation : terre

http://cosmos.forumgratuit.org/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

matériaux isolants

Message par constantin le Sam 2 Aoû 2014 - 19:03

Les tuiles isolantes utilisées sur la navette spatiale sont obsolètes. Il paraît que de nouveaux matériaux à la résistance thermique plus élevée ont été mis au point. De plus ils ont le grand avantage de prendre la forme que l'on désire par moulage. Ceci permettra évidemment de produire des boucliers thermiques d'une seule pièce donc plus résistants et efficaces. Mais quels sont donc ces matériaux nouveaux ?

constantin

Masculin Messages : 8
Age : 70
Localisation : Hainaut

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moteur cryotechnique Vinci

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum